Un site de la Caisse d'allocations familiales de Paris

Accueil périscolaire

Jean-François Deroubaix

Article publié le 26 septembre 2013

De nouveaux services financés par la Caisse d'allocations familiales

A Paris, la réforme des rythmes éducatifs est entrée en vigueur à la rentrée de septembre 2013.

 

 

 

  

Le versement par la Caf de la prestation de service ordinaire aux accueils de loisirs sans hébergement permettra de soutenir les actions d’amélioration des temps périscolaires.

 

Ces financements vont contribuer à favoriser l'épanouissement des enfants et jeunes parisiens âgés de 3 à 12 ans et à leur donner accès à des activités proposées par des professionnels qualifiés.

 

Pour accompagner cette réforme des rythmes scolaires, un nouveau contrat enfance et jeunesse (CEJ), qui couvre cette période de quatre ans, a été signé entre la Caf et la Ville de Paris, le 24 octobre 2013.

 

Plus généralement, les CEJ ont vocation à financer le développement d’une offre de service pour les enfants et les jeunes, adaptée à la diversité sociale des familles parisiennes.

 

Sur le volet petite enfance, le nouveau CEJ prévoit également de poursuivre le développement des solutions d’accueil pour les enfants de moins de trois ans. Plus de 3 000 places d’accueil collectif supplémentaires seront créées en 2013 et 2014.