Un site de la Caisse d'allocations familiales de Paris

Allocation aux adultes handicapés

Hervé Pinel

Article publié le 05 dcembre 2011

Le complément de ressources et la majoration pour la vie autonome

Précisions sur les modalités d’attribution de ces deux prestations complémentaires de l’AAH.

 

 

 

 

 

 


Les ressources imposables
Pour avoir droit au CRH ou à la MVA, vous devez percevoir l’AAH au taux plein ou en complément d’une pension vieillesse, invalidité ou d’une rente accident du travail. Vous n’avez pas droit au CRH ou à la MVA si votre AAH est réduite du fait de vos ressources imposables. Votre droit au complément de ressources ou à la majoration pour la vie autonome sera interrompu si vous percevez des intérêts issus d’un produit de placement comme un contrat épargne handicap dont la souscription est personnelle.


Le logement indépendant
Pour avoir droit au CRH ou à la MVA, vous devez occuper un logement indépendant. Si vous êtes hébergé dans une structure disposant de services collectifs, vous pouvez avoir droit au complément de ressources seulement si vous payez un loyer et que la facturation des autres services fait l’objet d’un quittancement distinct. Pour percevoir la Majoration pour la vie autonome, le montant de votre aide au logement doit être calculé avec les paramètres spécifiques au secteur locatif autre qu’un foyer.


Plus d’informations sur
www.caf.fr > « S'informer sur les aides » > « Solidarité et insertion »

Autres articles - Allocation aux adultes handicapés

Bénéficiaires en activité : déclarez vos ressources trimestrielles sur www.caf.fr
Article publié le 11 décembre 2013

L’AAH est une allocation subsidiaire
Article publié le 06 décembre 2012

Le rôle de la Caf et de la MDPH dans le renouvellement de vos droits
Article publié le 05 décembre 2011

Abattement spécifique sur les ressources pour les titulaires d’une carte d’invalidité
Article publié le 05 décembre 2011