Un site de la Caisse d'allocations familiales de Paris

Allocation aux adultes handicapés

Hervé Pinel

Article publié le 06 dcembre 2012

L’AAH est une allocation subsidiaire

Le demandeur ou le bénéficiaire d’AAH doit prioritairement faire valoir ses droits à la pension de vieillesse ou d’invalidité ou d’accident du travail à laquelle il peut prétendre.

 

 

 

 

 

 

 

 

A réception de la notification d’attribution de l’AAH, la Caf vous informe qu’une demande de pension d’invalidité et d’allocation supplémentaire invalidité (ASI) doit être faite auprès de la Cramif.

Vous percevrez une AAH différentielle si le montant de la pension d’invalidité et d’ASI est inférieur à l’AAH au taux plein.

De même, si vous êtes bénéficiaire de l’AAH, nous vous invitons à déposer une demande de pension vieillesse et d’allocation de solidarité personnes âgées (ASPA) auprès de la Cnav, avant d’atteindre l’âge légal de la retraite. Au moment de votre retraite, si votre taux d’incapacité est égal ou supérieur à 80 %, l’AAH différentielle vous sera versée si le montant de la pension de retraite et de l’ASPA est inférieur à l’AAH au taux plein.

Autres articles - Allocation aux adultes handicapés

Bénéficiaires en activité : déclarez vos ressources trimestrielles sur www.caf.fr
Article publié le 11 décembre 2013

Le complément de ressources et la majoration pour la vie autonome
Article publié le 05 décembre 2011

Le rôle de la Caf et de la MDPH dans le renouvellement de vos droits
Article publié le 05 décembre 2011

Abattement spécifique sur les ressources pour les titulaires d’une carte d’invalidité
Article publié le 05 décembre 2011