Un site de la Caisse d'allocations familiales de Paris

Conditions de réduction de l'Aah

DR-Cnaf

Article publié le 08 décembre 2010

Que faire en cas d’hospitalisation ?

Dans le cas d’une hospitalisation à temps plein dans un établissement de soins, d’un séjour dans un établissement de rééducation ou un service d’accueil, de plus de 60 jours, avec prise en charge par l’Assurance maladie de l’ensemble des frais de soins et d’hébergement, l’allocation aux adultes handicapés est diminuée à 30 % de son taux plein.

Aucune réduction n’a lieu si un forfait journalier est dû par l’allocataire, même s’il est pris en charge par une mutuelle payante. Lorsque le paiement du forfait journalier est pris en charge par la couverture maladie universelle – complémentaire (CMU-C), une diminution de l’AAH à 30 % est pratiquée.

La diminution ne sera pas appliquée si la personne handicapée a un enfant ou un ascendant à charge ou encore un conjoint, un concubin ou partenaire qui ne travaille pas pour un motif reconnu valable par la CDAPH.

La Caf vous envoie systématiquement une attestation, à faire compléter par l’établissement, pour savoir si vous êtes astreint au paiement du forfait journalier hospitalier et si celui-ci est pris en charge par la couverture maladie universelle complémentaire.